• Yvan Pilon

Revue des données immobilières de Mercier pour le mois de janvier 2020



En ce début d'année 2020, on a constaté une baisse du nombre de ventes de propriété à Mercier comparativement à la même période l’année dernière. En effet alors que l’on comptait 14 ventes en janvier 2019, l’année 2020 a vu seulement 7 transactions conclues, soit la moitié de l'année dernière. Depuis 2016, c’est cette année qu’il s’est vendu le moins de propriétés (unifamiliale et copropriété) dans la municipalité de Mercier.



Source : Centris, unifamiliale et copropriétés vendu à Mercier


Pour sa part, le prix de vente médian a suivi une courbe contraire au nombre d’unités vendues. Alors que le nombre d’unités vendu a été à son plus bas, le prix de vente médian a touché un sommet pour les cinq dernières années. Avec un prix médian au-delà de 315 000 $, c’est à Mercier que le prix de vente médian est le plus élevé dans la région. Par rapport à janvier 2019, le prix de vente médian a grimpé de 7 %.


Par contre la statistique qui retient le plus notre attention est le nombre de propriétés à vendre. À la fin janvier 2020 il n'y avait que 53 propriétés sur le marché à Mercier alors qu’à la même période l'année dernière il y avait 89 propriétés sur le marché. Ceci représente une baisse de 40 % des propriétés à vendre et ce, en une seule année. Par rapport à 2016, l’écart est encore plus important. À l’époque, il y avait 2,4 fois plus de propriétés sur le marché. Cette rareté de propriétés avantage les vendeurs et pousse les prix à la hausse.


Pour quiconque songe à mettre sa propriété à vendre au cours des prochaines semaines ou mois à venir, la période actuelle offre un contexte très favorable aux vendeurs.


Vous aimeriez avoir une opinion sur la valeur marchande de votre propriété ? Contactez-moi, il me fera plaisir d’aller vous rencontrer et d’évaluer la valeur de votre propriété sur le marché actuel, le tout sans frais et sans engagement de votre part.

0 vue

La passion de l'immobilier et des gens