• Yvan Pilon

Novembre 2021 : premiers signes d'une augmentation de l'offre à Mercier ?


Est-ce que le mois de novembre s’avèrera un tournant de tendance dans le marché immobilier local ? Une chose est certaine, certains chiffres tendent à démontrer un changement de tendance depuis novembre 2020. Est-ce que ce constat est anecdotique ? C’est ce que les prochains mois indiqueront.


En attendant, nous pouvons jeter un coup d’œil aux données immobilières de novembre pour Mercier.


La première donnée qui capte notre attention est certainement le prix de vente médian. En effet, celui-ci est passé de 342 500 $ en 2020 à 458 000 $ en 2021, soit une hausse importante de 33,7 % en douze mois. D’ailleurs, depuis juin, le prix de vente médian n’a jamais été en deçà de 448 000 $. Cela vient défaire le mythe que c’est au printemps que le prix des maisons est au plus haut. Le graphique suivant illustre la variation mensuelle des prix de vente médians depuis novembre 2020 à Mercier. Le graphique permet de visualiser l’augmentation pratiquement constante au cours des douze derniers mois du prix de vente médian pour les unifamiliales.



Pour ce qui est de l’analyse des données de ventes de copropriétés, il faut demeurer prudent, le nombre restreint de transactions pouvant créer des écarts ponctuels importants sans être significatif.


Après le prix de vente médian, l’autre donné qui attire notre attention est le nombre de ventes. Après avoir atteint un sommet pour le mois de novembre en 2020 avec 23 unités vendues, ce chiffre est redescendu à 14 cette année, en ligne avec les années antérieures à 2020.


Le délai de vente est demeuré très bas à 12 jours. Ceci veut dire que plus d’un vendeur sur deux a vendu sa propriété en moins de deux semaines.


Le nombre d’unités à vendre est demeuré bas à 25, mais néanmoins, ce chiffre n’est pas en baisse par rapport à il y a un an. Le nombre de nouvelles inscriptions a aussi atteint un sommet en novembre depuis 2016. Voilà deux indicateurs qui pourraient laisser croire que le point d’inflexion du marché immobilier a peut-être été atteint. Encore une fois, les prochains mois viendront confirmer ou infirmer cette tendance.


En conclusion, novembre confirme la tendance à la hausse des prix de vente tout au cours de l’année, et ce, même après la période achalandée du printemps. Le marché demeurera surement favorable aux vendeurs au cours des prochains mois, mais on semble constater une légère augmentation de l’offre de propriétés, ce qui pourrait ralentir la hausse des prix de vente.



17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout