• Yvan Pilon

Mai 2021 : Vers une normalisation du marché ?


Le marché immobilier est demeuré favorable aux vendeurs au cours du mois de mai. Par contre, certains indicateurs laissent entrevoir un ralentissement du marché haussier. Il faudra tout de même attendre encore quelques mois avant de voir une tendance nette se dessiner.


Lorsque l’on compare avec les données du mois de mai 2020, on constate que la variation du nombre de propriétés vendues (unifamiliales et copropriétés) va dans directions opposées à Châteauguay et Mercier. Alors qu’à Châteauguay, le nombre de propriétés vendues en mai 2021 a augmenté de 54% par rapport à mai 2020, le nombre de propriétés vendues a chuté de 45 % à Mercier.

À Châteauguay, on note aussi une augmentation significative du prix de vente médian, autant pour les unifamiliales (+37 %) que pour les copropriétés (+50 %). À Mercier, le prix de vente médian pour les unifamiliales a légèrement augmenté (+ 2 %) alors que celui des copropriétés a fortement augmenté de 61 %. Cette dernière donnée est à prendre avec prudence compte tenu du faible nombre de copropriétés vendu.

Au cours du mois de mai qui vient de se terminer, plus d’une propriété sur deux s’est vendue en moins de deux semaines. Pour la même période l’année dernière, ce délai tournait autour de cinq semaines.


L’enjeu majeur sur le marché immobilier actuel relève principalement du peu de propriétés sur le marché. À Châteauguay, on peut noter une certaine stabilisation de ce côté, le nombre de propriétés à vendre étant légèrement en baisse depuis un an (-5,6 %). Par contre, Mercier a vu son nombre de propriétés à vendre diminuer significativement depuis un an (-63 %).


Lorsque l’on combine les ventes des unifamiliales et copropriétés de Châteauguay et Mercier pour les 24 derniers mois, on note une certaine stabilisation du prix de vente médian à 400 000 $ depuis mars 2021.


Prix de vente médian des unifamiliales et copropriétés (Châteauguay et Mercier)

Est-ce que ce plateau va perdurer ? Les prochains mois nous le diront. Mais déjà certains indicateurs laissent croire qu’un sommet pourrait avoir été atteint.


Votre propriété n’a probablement jamais valu aussi cher qu’actuellement. Vous êtes intrigué par la valeur marchande de votre propriété dans le marché actuel ? Donnez-moi un coup de fil, il me fera plaisir de vous renseigner à ce sujet.



276 vues0 commentaire