• Yvan Pilon

Châteauguay : vers une normalisation du marché


On l’entend un peu partout, que ce soit à la radio, à la télévision, dans les journaux ou sur différents sites internet, la frénésie du marché immobilier tant canadien que québécois semble vouloir prendre une pause.


Les hausses récentes du taux directeur de la banque du Canada et celles à venir commencent à se faire sentir chez les acheteurs. On peut déjà constater une prudence accrue de leurs parts.


Comment ces phénomènes se traduisent-ils sur le marché local de Châteauguay ?

Comme un peu partout en province, le nombre de vente pour le mois de mai est en baisse depuis un an. Dans les faits, le nombre de ventes a chuté de 36 % en 2022 comparativement à 2021 pour le mois de mai. Le nombre de vente en mai est d’ailleurs le 2e plus faible nombre de vente depuis 2016 pour ce mois.


Par contre, le prix de vente médian a poursuivi son ascension, passant de 400 000 $ à 470 000 $, une augmentation de 17,5 % sur douze mois. Comme le montre le graphique suivant, le prix de vente est demeuré plutôt stable entre les mois de mai et octobre 2021, avant de grimper vers un nouveau plateau à compter du mois de novembre 2021 jusqu’à aujourd’hui.



Le délai de vente est demeuré relativement stable passant de 13 à 17 jours, ce qui représente toujours des délais de vente historiquement bas. Le nombre de propriétés sur le marché à la fin du mois de mai s’établissait à 74, au même niveau qu’en 2021. Il faut noter que le nombre de propriétés à vendre a déjà été à des niveaux beaucoup plus élevés et ce, il n’y a pas si longtemps : 218 en 2017 et 350 en 2016, presque cinq fois plus qu’actuellement !


Bien que le nombre de vente soit à la baisse, cette rareté de l’offre permet de maintenir le prix de vente médian à des niveaux records pour Châteauguay. Cependant, on constate un certain resserrement du marché. Les vendeurs devront offrir un produit en bon état s’ils souhaitent profiter du marché immobilier, car les acheteurs vont dorénavant se montrer plus patients et sélectifs avant de faire des offres d’achats.


La mise en marché de la propriété deviendra aussi un élément important pour une vente réussie d’une propriété. L’identification d’un prix de vente juste est un élément clé d’une mise en marché réussie. Mais il y a aussi plusieurs autres aspects qui entrent en ligne de compte, dont certains sont sous la responsabilité des propriétaires !


Il faudra suivre avec attention les données immobilières des prochains mois pour bien mesurer l’impact des augmentations du taux directeurs sur les acheteurs et par la bande, de leurs effets sur les prix de vente.


Vous souhaitez en connaître davantage sur le marché immobilier local, sur la valeur de votre propriété dans le marché actuel, sur comment faire une mise en marché gagnante de votre propriété ? N’hésitez pas à me contacter, il me fera toujours plaisir d’en discuter avec vous.



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout